Le plastique devient vivant…

Photo Mahissa S.

Au début du cours Madame H*** (professeur de biologie et d’ergonomie/soins) nous a demandé de nous laver les mains avec précisions, propreté et avec les bons gestes. Puis elle nous a évalué.

En classe nous apprenons la manière dont on utilise et manipule les mannequins. On doit le tenir avec douceur, légèreté et on doit le porter comme s’il était vivant. Quand je porte ce faux nourrisson, j’ai l’impression que le plastique devient vivant.

Au fond de la salle de classe, tout le matériel est bien rangé. Les mannequins, les machines à laver, des changes. Tout pour faire semblant. On se croirait dans une vraie maternité. Les mannequins me font peur parce je ne suis pas habituée à en voir autant. Je me sens étouffer, observée par eux. Dans la classe il fait assez froid. Les élèves sont agités, excités d’avoir manipulé des mannequins, peut-être.

Quelques instants plus tard, Madame H*** demande le calme. Tout le monde se tait et s’assoit pour poursuivre le cours. Par Mahissa S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s